Rencontre du 3ème type …

rencontreEn tant qu’homme papa et futur papa, je dois bien l’avouer, et ce malgré toute mon implication, la grossesse, ça reste quand même un truc de femme. Pour nous, c’est un grand mystère. Et comme tout se passe « à l’intérieur » du bidou de madame, on peut se sentir à l’écart assez vite. Pour prendre conscience de la présence de bébé avant son arrivée, il y a l’haptonomie.

Haptonomo quoi?

L’haptonomie !! Sous ce mot quelque peu barbare, se cache une signification étymologique que je m’en vais vous chercher sur Wikipédia et qui nous dit:

Le mot haptonomie est créé à partir des racines grecques hapto, haptein qui signifie toucher, y compris dans le sens affectif d’unir ou de créer une relation pour guérir1 et nomos qui désigne, les lois, mais aussi la mesure.

Bon, avec ça, on est un peu plus cultivé mais ça reste vague non? Allez, je vous en donne encore un peu.

D’où ça vient?

L’origine de ce concept est assez ancienne comme vous pourrez le lire dans la définition ci-dessous, toujours tirée de Wikipédia (il est bien ce site, non?) :

L’haptonomie est le nom que l’on donne parfois à l’étude de l’affectivité. Le concept a été créé par le psychothérapeute Frans Veldman après la Seconde Guerre mondiale : il l’a originellement défini comme un ensemble de pratiques cherchant à intensifier les bienfaits de l’accompagnement thérapeutique par une attention particulière accordée à la relation, dans laquelle le toucher, notamment, prend une place particulière. Son champ d’application principal concerne son utilisation comme soin psychologique durant la maternité, de la grossesse aux soins du petit enfant en passant par les soins obstétriques. Néanmoins, en ce qui concerne ce domaine, son efficacité n’est pas démontrée.

Est-ce qu’on s’en sort mieux avec ça? C’est déjà un peu plus clair.

Mais encore?

D’autres informations pour vous éclairer un peu plus notamment via ces deux articles :

Pourquoi faire?

Bien que nous ne l’ayons pas pratiqué pour « Mininous », c’est une méthode qui, à mon avis, permet au Papa d’être complètement acteur lors de la grossesse et de prendre pleinement conscience de la présence du petit être blotti bien au chaud dans le ventre de sa maman.

S’il n’y a pas de bienfaits cliniquement prouvés, c’est quand même une pratique qui permet au futur Papa de se sentir « Papa » pour de bon, pour de vrai et bien avant l’arrivée de bébé en comprenant comment se positionne le bébé, comment soulager la maman, etc..

Comment on fait?

Pas de secrets, il vous faudra trouver une sage-femme qui pratique l’haptonomie. La Sécurité sociale vous rembourse 7 séances d’haptonomie (hors dépassement), au titre de la préparation à l’accouchement, à condition qu’elles soient dispensées par un médecin ou une sage-femme.

Des liens pour aller plus loin

Vidéos

 

Bonne rencontre avec bébé !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s